Nous sommes le Jeu 4 Juin 2020 14:14



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: Jeu 3 Mai 2018 22:15 
Avatar de l’utilisateur

Hors ligne
Lien armuerie

[Partie 1/3 : RP]

Les derniers rayons de soleil qui illuminaient le promontoire du Sépulcre disparurent en même temps que celui-ci s'enfonça dans l'océan majeur. Une nouvelle nuit tombait sur les terres réprouvées. Loin désormais du fracas des combats et de l'agitation du monde, Tirisfal et la Forêt des Pins Argentés devinrent silencieuses, ne laissant que le murmure du vent chuchoter aux arbres et envelopper les habitants du Royaume de Lordaeron qui pour des milliers d'entre eux sommeillaient profondément dans leurs tombeaux.

Dans sa tombe, située au plus profond d'un immense réseau de couloirs desservant d'innombrables mausolées bâtis au cœur des montagnes, accessible depuis une grotte de la Forêt des Pins cachée à la vue des mortels et indiquée sur aucune carte, Arænæ était de ceux-là.

Retirée du monde peu après le Cataclysme, comme tant d'autres, après avoir contribué personnellement au sein de l'unité des Nécrotraqueurs (jusqu'à sa dissolution temporaire suite à la trahison de Varimathras) à établir définitivement le Royaume Réprouvé et à fortifier ses marches, la Lame-de-l'Ombre revoyait sans cesse sa non-vie défiler à travers de délicieux cauchemars maculés de sang.

Au-dehors la pluie commençait à tomber, de plus en plus fort, noyant les torches des remparts et des avant-postes réprouvés, plongeant la Forêt dans l'obscurité. Imperturbables en dépit des trombes d'eau, les Gardeffroi en charge de la sûreté des territoires royaux froncèrent les orbites pour mieux distinguer les alentours dont ils étaient responsables.

Leurs chauves-souris étant clouées au sol en raison des pluies torrentielles, d'ordinaire rares, s'abattant alors sur le Royaume, les Gardes Royaux ne purent repérer et encore moins intercepter l'ombre qui les survola rapidement pour s'enfoncer au cœur de la Forêt des Pins Argentés.

Sans aucune hésitation mais après bien des difficultés en raison des conditions climatiques, celle-ci se posa finalement devant la grotte dissimulée menant aux tombeaux réprouvés. Jetant un regard alerte aux alentours comme pour être certaine de ne pas avoir été vue, l'ombre pénétra dans la caverne plongée dans l'obscurité. Se mouvant de façon assurée, sans tomber sur les impasses piégées du dédale de la grotte, l'ombre parvint après quelques temps à la lourde herse qui barrait l'entrée du réseau de mausolées. Examinant l'obstacle, et après un effort, celle-ci s'engouffra entre les traverses de fer, ne pouvant retenir un son guttural qui résonna faiblement dans les catacombes.

Au même moment, plongée dans son cercueil et comme ses Frères ainsi que ses Soeurs endormis, Arænæ ne percevait par le martèlement de la pluie sur le relief de la montagne. La nécropole ayant été profondément enfouie sous terre, les Réprouvés se retirant du monde pour un temps indéterminé jouissaient ainsi d'un calme absolu, et d'une atmosphère glaciale.

Pourtant cette nuit-là, et sans ressentir les éléments se déchaînant à la surface, son sommeil était plus agité. Il lui semblait par-delà ses cauchemars habituels entendre l'écho d'un appel lointain, un écho qui se rapprochait tout en s'atténuant, jusqu'à devenir quasi imperceptible...

Ressentant alors une présence, Arænæ se redressa instantanément sans un bruit, tous les sens en alerte malgré des années de sommeil, prête à tuer. Plissant les orbites, attentive au moindre mouvement, elle inspecta son tombeau plongé dans l'obscurité et au centre duquel trônait sa tombe surmontée de son cercueil. Un silence de mort régnait dans la crypte, il n'y avait pas âme qui vive.

Pourtant Arænæ s'immobilisa. Sur le sol, quelques gouttes d'eau, récentes, malgré l'absence d'aération vers la surface... La réprouvée reporta son regard vers la lourde porte verrouillée surmontée d'une grille qui fermait son mausolée. Rien ne lui parut anormal.

Lentement, elle fit un geste vers ses dagues posées à hauteur de son cercueil sur une dalle jouxtant sa tombe. Sitôt que ses doigts squelettiques effleurèrent l'imprévu, un regard injecté de sang apparut dans l'obscurité...


Inscription : Dim 15 Avr 2018 15:37 - Dernière visite : Jeu 20 Fév 2020 12:17 - Messages : 62
BattleTag : ----------- - Rang : - Royaume : Culte de la Rive noire - Race : Mort-vivant - Classe : Voleur


Dernière édition par Arænæ le Mer 23 Mai 2018 10:40, édité 15 fois.
Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu 3 Mai 2018 22:16 
Avatar de l’utilisateur

Hors ligne
Lien armuerie

[Partie 2/3 : RP]

... une violente excitation meurtrière inonda soudainement les os de la mort-vivante et ce qui lui restait de viscères.

Quand la lueur sanglante s'évanouit de ses propres orbites, passée la jouissance qui avait semblé durer une éternité, Arænæ caressa de ses ongles le parchemin enroulé qui avait été déposé, encore humide, sur la dalle. Avant même l'avoir lu, elle sut ce qui y était écrit.

Le temps était venu...

Ses doigts cadavériques glissèrent alors progressivement jusqu'au centre du rouleau, qui était scellé par un cachet dont elle reconnut aussitôt la forme caractéristique, confirmant ainsi son intuition initiale : le parchemin arborait le Sceau du Secret...

Redouté, enveloppé de mystères, considéré à ce titre comme une légende par le commun des mortels, ce sceau si singulier, dont la provenance était inconnue, avait été attribué au fil des âges à des dignitaires différents sans jamais qu'on puisse déterminer avec certitude qui en faisait réellement usage.

Qu'importe... le caractère de ce Sceau était clair : tout destinataire recevant une lettre l'arborant devait immédiatement obéir aux ordres qu'elle contenait, quels qu'ils soient, sans discuter ! Une fois lu, le message devait être immédiatement brûlé, et ses cendres dispersées au vent, de sorte que nul autre que celui ou celle à qui il était destiné n'en connaisse l'existence...

Se levant de son cercueil, Arænæ se dirigea vers un recoin de sa crypte pour prendre une torche en fer. Sitôt celle-ci allumée, elle revint à son caveau afin d'examiner le rouleau.

Sentant une folie meurtrière la gagner à nouveau, Arænæ regarda la cire rouge sur la lettre et le fameux Sceau. Tout était là, tout était signifié. Elle n'avait pas besoin de voir le message. Mais les ordres en présence d'une telle marque étaient clairs : le parchemin devait être ouvert et lu.

Brisant délicatement le cachet, elle déroula le parchemin jauni et prit connaissance de la teneur du message. Un rictus se dessina alors sur son visage, elle avait vu juste : elle, Arænæ, la Tisseuse de poisons, était invitée à se présenter sans tarder au Manoir secret de Ravenholdt.

Entraînée à déceler le moindre détail, la réprouvée observa minutieusement le reste du rouleau à la recherche de quelque encre sympathique et invisible. Mais il n'y avait nulle autre trace. Et en dehors du sceau, le parchemin n'était pas signé. Pour autant, son auteur était évident.

Tenue par la signification du symbole, et après un dernier coup d'orbite aux lettres calligraphiées, la mort-vivante approcha la flamme de la torche et immola la lettre, qui se consuma rapidement. Récupérant les cendres noircies, elle les fit glisser dans une petite bourse qu'elle accrocha à sa ceinture.

Ayant reposé le flambeau qu'elle tenait dans la torchère fixée au mur de la crypte, Arænæ s'activa à son départ. Déjà en tenue de guerre et plus particulièrement d'empoisonneuse comme à chaque fois qu'elle sommeillait dans son tombeau, elle prit ses épaulettes ainsi que son masque et les ajusta tout comme sa cape.

Puis, posant à nouveau ses orbites sur la dalle jouxtant sa tombe, elle prit délicatement ses deux dagues qui attendaient, tranchantes comme au premier jour. En les saisissant, des souvenirs meurtriers lui revinrent en mémoire. Elle avait hâte...

Après les avoir glissées dans leurs fourreaux à ses côtés, puis mis ses gants en tisse-effroi, la Tisseuse fixa ses fioles de poisons à son ceinturon, ainsi que ses sacs magiques, puis alla étouffer la flamme de la torche. Quittant sa crypte où elle avait sommeillé ces dernières années, Arænæ regarda une dernière fois à travers les barreaux de la lourde porte d'entrée qu'elle venait de verrouiller de l'extérieur. Elle ne reviendrait plus...

S'engageant sans un bruit dans le dédale des catacombes qu'elle connaissait par cœur, elle parvint rapidement à la herse de fer, qui s'éleva en silence. Tandis que la grille s'abaissait dans le plus grand calme après son passage, condamnant à nouveau le chemin vers la nécropole, la mort-vivante huma l'air vicié mais humide de la tanière. Cela faisait si longtemps...

Malgré son désir de goûter à nouveau au monde, Arænæ prit un chemin caverneux différent de celui menant à la surface, parmi la multitude qui s'offraient à elle. Après quelques minutes de marche, elle parvint à une cavité profonde où s'étirait une gigantesque toile. Sur le sol, se trouvaient des ossements éparpillés. De l'autre côté de l'arantèle filée verticalement, se tenait une araignée... géante !

D'un pas assuré, la réprouvée s'approcha de l'effrayante créature, bien plus grande qu'elle. Parvenue à se glisser près de la bête sans toucher aucun des fils tendus d'une paroi à l'autre, Arænæ caressa affectueusement la tête de celle-ci. L'araignée remua, produisant des sons de contentement.
S'approchant au plus près d'elle, la mort-vivante lui murmura quelques mots en bas-parler, la langue morte des Réprouvés.

La gigantesque araignée descendit alors de sa toile, puis détruisit volontairement son ouvrage en quelques coups de pattes, libérant la voie pour sa maîtresse. Les deux tisseuses remontèrent alors vers la surface. A mesure qu'elles se rapprochaient de l'entrée de la grotte, l'atmosphère devenait plus humide, et le martèlement des pluies de plus en plus perceptible jusqu'à devenir assourdissant. Au loin le tonnerre se faisait entendre.

Parvenue à une vingtaine de pas de l'ouverture, illuminée subitement par un éclair aveuglant, les orbites d'Arænæ furent attirées sur sa gauche par une chauve-souris naine, trempée, accrochée à un stalactite de pierre. S'avançant vers la créature vampirique, elle n'eut cependant pas le temps de l'examiner, bien qu'ayant laissé l'araignée, immobile, sur sa droite. En effet, à son approche la chauve-souris prit son envol et sortit de la caverne malgré les cordes s'abattant sur la Forêt des Pins Argentés, disparaissant rapidement dans l'obscurité.

La Tisseuse et la Fileuse avancèrent alors toutes deux vers l'embrasure de la grotte et restèrent là pendant quelques instants. Arænæ contempla la terre réprouvée qui s'étendait devant elle, battue par les vents et la pluie. Une nuit idéale !

Elle posa ses orbites sur l'araignée géante qui attendait à ses côtés, celle-ci lui renvoya un regard de ses paires d'yeux, et s'élança dans la nuit, vers le Sud, seule.

"Nous nous retrouverons maltôt ma vieille amie", murmura Arænæ pour elle-même, alors que l'énorme abdomen de l'arachnide disparaissait peu à peu dans le brouillard.

Recouvrant son crâne de sa capuche noire, la mort-vivante s'élança à son tour, cette fois vers l'Est et les montagnes d'Alterac, afin de brouiller les pistes. Tout en se dissimulant dans les ombres, elle saisit furtivement de ses mains squelettiques une petite bourse accrochée à sa ceinture et en vida le contenu - des cendres noircies - dans le vent derrière elle. Les poussières s'envolèrent, se dispersant rapidement tandis qu'elle remettait discrètement la bourse à son ceinturon.

Le temps, enfin, était venu...


Inscription : Dim 15 Avr 2018 15:37 - Dernière visite : Jeu 20 Fév 2020 12:17 - Messages : 62
BattleTag : ----------- - Rang : - Royaume : Culte de la Rive noire - Race : Mort-vivant - Classe : Voleur


Dernière édition par Arænæ le Lun 7 Mai 2018 22:43, édité 12 fois.
Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam 5 Mai 2018 13:26 
Avatar de l’utilisateur

Hors ligne
Lien armuerie

[Partie 3/3 : HRP]


Bonjour à tous,

Je viens à vous me présenter afin, je l'espère, de pouvoir intégrer vos rangs qui m'attirent profondément depuis que j'ai découvert votre guilde il y a quelques mois au cours de ma montée en lvl !

Pour que toutes mes réponses s'articulent bien sans qu'il y ait de redites (car le choix de mes métiers se comprend par exemple à travers ce qui explique pourquoi je veux rejoindre votre guilde) et en vous priant de bien vouloir m'excuser si ça cause un problème, j'ai pris l'initiative de changer l'ordre des questions du formulaire de recrutement.


Pourquoi vouloir rejoindre notre guilde ?

Etant un joueur RP (comprendre le RP d'action, en particulier de guerre, d'attaques, etc., et pas d'histoire racontée pour le plaisir comme pourrait le laisser penser mes deux premiers posts) depuis Vanilla, je me suis tjrs employé à tout subordonner à ce RP/PVP - que j'affectionne tant - et à la cohérence devant en résulter quand je jouais ainsi (et pas mal même quand je jouais + en mode hrp pour le plaisir de tenter une classe : par exemple je ne cherche pas l'optimisation du creuset du néant avec mon DK, j'ai choisi uniquement la voie de l'ombre car je ne conçois pas un DK s'imprégnant de sorts venant de la Lumière).

Ainsi, mes quelques personnages (dont je ne joue qu'un seul à la fois, étant un joueur "intégral" comme cela est décrit sur le forum jdr officiel par je ne sais plus qui), tous hordeux, ne sont pas des gentils mais des méchants, complexes cependant et pas manichéens. Je trouve en effet que c'est une personnalité beaucoup plus profonde à mon goût et beaucoup plus intéressante à jouer, mais c'est mon opinion (je respecte les choix différents, chacun doit être libre de pouvoir s'amuser comme il préfère). Bref jouer un gentil, très peu pour moi.
D'ailleurs, comme il était rappelé à Warcraft 3 : "A l'âge du chaos, seuls les plus impitoyables survivent !"

Ainsi, je suis attaché à la cohérence des choses, je ne joue pas tel type si je ne suis pas capable d’assurer derrière par exemple (donc je me retrouve parfaitement dans le topic des rôles RP au sein de la guilde et l'indication qu'on ne peut prétendre jouer un traqueur si on n'est pas suffisamment bon en pvp, j'y souscris totalement depuis que j'ai commencé à jouer à WoW il y a 13 ans... Mazette la longévité du mmo quand j'y pense !).

Il m’arrive donc de faire des choix qui ne sont pas forcément les plus optimisés car ça ne correspond pas à mes yeux à mon style ni au rp de mon personnage (cf. l'exemple de mon DK). Le choix de mes métiers s'inscrit dans cette vision des choses, j'y reviendrai.

Partant de là et donc de ce souci de la cohérence qui constitue mon socle de référence, j'ai toujours particulièrement apprécié les projets de guildes qui faisaient fi de la nécessité d'avoir toutes les classes et toutes les races pour être à même de faire les donjons et les raids, ou même les BG (même à l'époque de Vanilla où se stuffer passait forcément par les raids, à moins de passer ses journées entières pendant des mois en champs de bataille), au détriment donc d'une véritable identité et qui, elles, justement visaient d'abord cet esprit-là, ce noyau, avant toute autre chose et considérations parfois très attirantes comme le stuff épique.

J'ai toujours été fasciné par ce qui sort de l'ordinaire de façon inventive.

J’ai connu des guildes rp uniraciales très attirantes, dont une qui était même uniclasse puisque constituée de voleurs ud uniquement d'ailleurs quand j'y pense (j’ai appartenu à deux guildes uniraciales moi-même, mes meilleures expériences de guilde de très loin). Après ma première guilde, j’ai songé régulièrement à des guildes uniclasse (notamment de druides à Vanilla, de DK à WotlK, de Prêtres ombre adorateurs des DTA à Legion vu certains de leurs nouveaux sorts, ou encore et surtout de DH à Legion) mais je n'ai jamais pu les réaliser.
Je n’en avais pas forcément le temps pour certaines qui sont restées à l'état de rêve. D'autres n'ont pu être concrétisées car ce n’est pas simple de motiver des joueurs mêmes proches quand tout le monde veut pouvoir faire facilement son pve et son pvp en guilde et obtenir son stuff qui brille…
... ce que je respecte cela dit (même si ça me blase un peu), mais que je ne partage pas. Ce n'est pas ainsi que je me fais plaisir personnellement.

Or en découvrant votre guilde sur le forum officiel (et aussi sur le forum voleur), j'ai réalisé que plus que toute autre classe, les voleurs et leur jeu si particulier, leur philosophie de jeu (le plaisir de traquer sa proie puis la tuer de la façon la plus cynique possible en disparaissant dans les ombres), se prêtent vraiment à ce type de guilde et de rp. J’ai vraiment découvert en m’y mettant sérieusement que jouer voleur est un monde en soi dans le monde d’Azeroth, un état dans l’Etat (je pensais avant de tenter la classe que ce serait probablement mon dernier main, ayant fait le tour d'autres archetypes, mais même sans cela une fois qu'on y a goûté, je ne sais pas comment on peut rejouer autre chose) !


Alors quand je lis ça :

$this->bbcode_second_pass_quote('', '[')i]Le PvP:
La guilde est principalement axée PvP sauvage en groupe de rogue, et pratique un pvp à l'image de notre classe: Perfide et lâche.
On hésitera pas à tuer un pauvre malheureux à 5 et à fuir comme les courageux que nous sommes si le vent tourne. Si vous cherchez du PvP équilibré et vous la jouez honorable guerrier, vous pouvez allez voir ailleurs.
Les bg en full rogue sont aussi de rigueur pour aider les membres à se stuff ou tout simplement pour vh sans se soucier de gagner ou de perdre. Les arènes sont secondaires, et ne serviront qu'à obtenir de l'équipement, même si les compo double ou triple rogues sont fortement encouragées afin d'être plus performant en PvP sauvage.

https://eu.battle.net/forums/fr/wow/topic/12286769800


Mais omg c’est tout à fait ce que je cherche ! Vous avez subordonné les récompenses et la performance (qui sont quand même au rendez-vous j’imagine) à votre plaisir de jeu, à votre rp, ainsi qu’à la nature initiale de la classe !

C’est tout à fait moi ! Je suis des vôtres, si vous l’acceptez !

Voilà pourquoi je souhaite rejoindre votre guilde : c'est l'une des rares fois (et la première depuis longtemps) où je me retrouve parfaitement dans la vision et la façon de jouer d'une guilde que je n'ai pas imaginée.

J'espère vraiment pouvoir les vivre de l'intérieur avec vous et à vos côtés ainsi qu'y contribuer !



Présentez votre personnage (race, spé, niveau, métier, etc.).

Mon personnage est désormais lvl 110, équipé de façon à peu près potable (je ne voulais pas me présenter à vous avant), mais non gemmé ni enchanté vu que je n'ai pas encore bien étudié l'optimisation de la classe, ne l'ayant d'ailleurs jamais tellement fait pour les autres, et aussi parce qu'on est sur la fin de l'extension, donc bon. Je m'y emploierai lors de BFA.

En terme de spé, j'ai choisi l'Assassinat, qui correspond pour l'instant le plus à la vision du voleur que je cherche à jouer en rp. Je suis attiré par les capacités et l'identité de la spé finesse mais à ce jour je n'ai pas encore réussi à la maîtriser suffisamment pour me faire plaisir contrairement à la spé assa (même s'il me reste beaucoup à apprendre de vous, car pour le moment je suis loin de tuer en quelques secondes un ennemi full hp ; cela dit comme je ne les attaque que rarement dans ces conditions, c'est pas trop grave ;p).

Concernant la spé outlaw, je la trouve géniale dans son background et dans ses possibilités (en terme de capacités comme de transmo) mais ce n'est pas un rôle que je souhaite jouer pour ma mort-vivante.


Au niveau des métiers, j'avais prévu initialement d'être herboriste et mineuse (et c'est ce vers quoi je compte me diriger in fine à BFA, sauf intérêts contraires) car adepte des traques et assassinats ciblés, j'aime connaître les endroits potentiels où peuvent se rendre mes ennemis.

Or le fait d'avoir des métiers de récolte comme herboristerie et minage, octroie la localisation sur la minimap des herbes comme des minerais concernés, et donc les possibles points de chute des cibles correspondantes.

Cependant mon armurerie indique actuellement que je suis herboriste-alchimiste. Cela s'explique juste parce que j'ai upgradé à fond une pierre d'alchimiste sans me souvenir que seul un alchi pouvait en porter une... donc vu l'or que j'ai dépensé là-dedans, j'ai opté pour ce métier que je n'ai pas fait évoluer (j'étais aussi à 1 en minage juste avant) au moins jusqu'à la fin de Legion, et que je changerai ensuite, sauf intérêts contraires, ayant vu Cricketto en porter une il y a encore récemment sur son armurerie ;)).

Donc avec les herbes et minerais localisés sur la minimap, il n'y a qu’à attendre que les proies viennent... et les exécuter en bonne et due forme.

La meilleure époque en la matière (même si à l'époque je ne jouais pas rogue), c'était avant que Blizzard décide de ne pas faire disparaître aux yeux de tous l'herbe ou le minerai concerné après le passage du premier récolteur dans le coin. Quel plaisir de stun ou fear le joueur qui entamait sa cueillette ou son minage et qui ne voulait pas se faire ninja son point de ressource, ne sachant pas s'il devait engager le combat avec l'agresseur (et risquer qu'un autre lui vole ce qu'il avait mis du temps à trouver @pyriteCataclysme) ou se dépêcher de récolter quitte à être buté !).

Cette hésitation était jouissive !

Alors si j'avais joué voleur, j'imagine même pas le kiff, à saper le type pendant sa récolte ^^

Dans la même veine, j'ai choisi d'être initié à l'archéologie (que je n'ai jamais pratiquée non plus, pour voir aussi les zones de fouilles. Ainsi je laisse les apprentis archéologues creuser leur propre tombe pour les y faire tomber dedans d'un violent coup de dague. Pourquoi s'embêter après tout ?



Pratiquez-vous le pvp ? Si oui quelle spécialisation comptez-vous jouer lors de nos sorties en sauvage ?

Oui, comme indiqué précédemment. C'est / ce sera en spé assassinat !
(Jusqu'à temps que je maîtrise la spé finesse pour me faire plaisir en tout cas, si cela arrive, je switcherai peut-être ; dans tous les cas, je ne jouerai pas en continu outlaw)



Pratiquez vous le RP ? Si oui, quelle est l'orientation rp que vous souhaitez faire prendre à votre personnage ?

A terme je souhaiterai me former, en apprenant de vous, pour devenir traqueur. J'ai l'intention, à l'avenir et dès BFA, de me concentrer exclusivement sur ma voleuse qui sera donc mon unique perso comme à chaque fois (et qui sera la dernière je le sens), et explorer jusqu'à maîtriser j'espère suffisamment la classe pour y prétendre.



Question à 100 points. Êtes-vous courageux ?

Je me souviens de ma première cible (comment l'oublier), c'était à Val'sharah, sitôt que j'avais atteint de quoi attaquer une proie (avant le lvl 110 cependant) : c'était un dk, en phase de pex.

Il m'a tout de suite sauté aux yeux !
Il était à 5% de points de vie et il avait 3 mobs sur le dos (c'est sans doute pour cela qu'il était à 5% d'ailleurs haha ;p). Je ne vous fait pas un dessin sur la suite ;)

Ma deuxième cible, c'était également en Val'sharah, au Bastion du Freux exactement, non dans l'arène mais sur une esplanade. J'attendais que la panthère fantôme sorte de sa cachette, ce qu'elle fit quelques minutes plus tard.

Au même moment je perçus un combat s'engageant un peu plus loin. Ayant raté la précédente apparition du félin quelques temps plus tôt, cela ne m'arrangeait pas. En regardant furtivement l'origine des attaques, je découvrais une gnome mage lvl 110 en train de lancer ses sorts, et deux hordeux également 110 sur elle (j'étais moi-même tout juste 110).

Reportant mon regard sur le spectre de la panthère passant devant moi, je me suis empressé de tourner les talons, d'aller stun la gnomette, la garroter ainsi que la réduire au silence, et contribuer finalement à achever son agonie !


Mes troisième et quatrième cibles, c'était à Tornheim, je commençais à avoir un équipement décent, et je tombe sur une voleuse elfe de la nuit ainsi qu'un guerrier humain, full HP*, en train de faire une quête dans le camps des éleveurs de dragons dont j'ai oublié le nom (après tout seul compte l'épitaphe). Je les ai suivis jusqu'à trouver le meilleur moment et endroit.

* Il va sans dire qu'ils n'étaient pas lvl 110, je n'aurais pas osé !
Elle était lvl 106 et lui lvl 108.

J'ai sap le guerrier humain, et j'ai assassiné la voleuse elfique (qui frayait avec un humain et en plus un guerrier donc !) qui n'a pas pu faire grand chose. Ensuite je me suis chargé du guerrier. Ça n'a pas duré longtemps !

Je pourrais continuer mais je pense que ces premières cibles sont suffisamment éloquentes quant à ma façon de procéder ;)


Je vous laisse maintenant seuls juges de mes actions.

Perfidement,

Arænæ

Inscription : Dim 15 Avr 2018 15:37 - Dernière visite : Jeu 20 Fév 2020 12:17 - Messages : 62
BattleTag : ----------- - Rang : - Royaume : Culte de la Rive noire - Race : Mort-vivant - Classe : Voleur
Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun 7 Mai 2018 21:11 
Avatar de l’utilisateur

Hors ligne
Lien armuerie

Hola le fourbe!

Tout d'abords un grand bravo pour la présentation Rp, ça faisait un bail que je n'en avait pas vue d'aussi belle.

Pour être assez direct, même si cela ne pose aucun problème de te guilder , il faut que tu saches que la guilde est en pause jusqu'a bfa et que si tu nous rejoins tu ne verras pas grand monde de co et ne fera pas grand chose comme activité de guilde.

Je te link nos projets pour bfa : viewtopic.php?f=11&t=1125.

En attendant un retour de ta part pour savoir si tu veux rejoindre les fourbes dès maintenant ou attendre Bfa.


Inscription : Lun 12 Oct 2015 08:30 - Dernière visite : Ven 15 Nov 2019 09:04 - Messages : 272
BattleTag : Gémini - Rang : Administrateur du site - Royaume : Culte de la Rive noire - Race : Mort-vivant - Classe : Voleur
Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun 7 Mai 2018 22:51 
Avatar de l’utilisateur

Hors ligne
Lien armuerie

$this->bbcode_second_pass_quote('Cricketto', 'H')ola le fourbe!

Tout d'abords un grand bravo pour la présentation Rp, ça faisait un bail que je n'en avait pas vue d'aussi belle.

Pour être assez direct, même si cela ne pose aucun problème de te guilder , il faut que tu saches que la guilde est en pause jusqu'a bfa et que si tu nous rejoins tu ne verras pas grand monde de co et ne fera pas grand chose comme activité de guilde.

Je te link nos projets pour bfa : viewtopic.php?f=11&t=1125.

En attendant un retour de ta part pour savoir si tu veux rejoindre les fourbes dès maintenant ou attendre Bfa.


Salut Cricketto !

Merci pour ta réponse positive et pour ton compliment !

Oui j'imagine concernant la guilde mais cela dit ça ne me pose pas de problème car je suis aussi un peu dans ce mode-là, je joue de temps en temps mais globalement j'ai également levé le pied en attendant la sortie de l'extension.

Donc si c'est ok, je suis pour vous rejoindre dès maintenant :)

Merci pour le lien, je vais regarder ça avec attention ainsi que les autres topics !

Inscription : Dim 15 Avr 2018 15:37 - Dernière visite : Jeu 20 Fév 2020 12:17 - Messages : 62
BattleTag : ----------- - Rang : - Royaume : Culte de la Rive noire - Race : Mort-vivant - Classe : Voleur
Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron

World of Warcraft phpBB template "WoWMoonclaw" created in 2005 by Maëvah (ex-Moonclaw) - wowcr.net : World of Warcraft styles & videos
© World of Warcraft and Blizzard Entertainment are trademarks or registered trademarks of Blizzard Entertainment, Inc. in the U.S. and/or other countries. wowcr.net is in no way associated with Blizzard Entertainment.
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com